Le chauffard de Dijon a fait 157 passages en psychiatrie !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:



Un fait divers tragique à l’approche des fêtes de fin d’année a inquiété l’ensemble de la population française et le gouvernement.

L’incident s’est produit à Dijon le dimanche 21 décembre 2014 au soir. Un homme en voiture a foncé vers des passants, blessant au total 11 personnes. Des témoins ont relaté une « scène apocalyptique ». Le chauffard a finalement été placé en garde à vue après une course-poursuite. Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, le ministre du Travail et ancien maire de Dijon François Rebsamen, ainsi que la Premier Ministre Manuel Valls sont intervenus pour apporter leur soutien aux familles.

La procureure de Dijon apporte plus d’éléments sur l’accusé : il s’agit d’un homme de 40 ans ayant subi 157 passages en psychiatrie entre 2001 et 2014 !

Il est de plus en plus fréquent de voir un « déséquilibré », un patient psychiatrique, être à l’origine d’accidents de ce genre voire même de tueries les plus barbares.

Comment cela se fait-il ? Que sont les traitements psychiatriques et quels sont leurs résultats ?

Les traitements administrés en psychiatrie peuvent être des contentions, camisole de force, chambre d’isolement, électrochocs (aujourd’hui appelé sismothérapie), médicaments à fortes doses pouvant tous être administrés sans l’accord du patient. Voici certains de leurs effets secondaires : convulsion, amnésie, agressivité, délires, psychoses, hallucinations, pensées et comportements suicidaires.

Malgré cela, plus de 70 000 internements sous contrainte ont lieu chaque année en France, et un tiers de la population française a déjà consommé un médicament psychiatrique, soit 20 millions de personnes.

Dans cette affaire, une enquête doit être menée pour connaître précisément les traitements administrés à l’accusé, et la responsabilité des psychiatres doit être remise en cause.

La Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme, association existant depuis 40 ans en France pour dénoncer les abus psychiatriques, reçoit chaque semaine des témoignages de familles et de victimes.

Pour plus d’informations, visitez le site Internet de la CCDH www.ccdh.fr, ou contactez-nous par téléphone au 01 40 01 09 70 ou par email à ccdh@wanadoo.fr.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »